24/08/2011

Une orthographe lamentable...

Diro, Une nouvelle grammaire, 2. Et l’ orthographe? , LB, s.d.

 

L’ apprentissage de l’ orthographe du français n’ est que chausse-trapes “car le français écrit est loin d’ être phonétique: on dit “wazo” et l’ on écrit “oiseau”, dont on ne pronon aucune lettre ... Ces graphies françaises furent au centre de nos six ans, mais nous l’ avons oublié.  Nous nous sommes accommodés de l’ illogique.  Nous aimons l’ archaïque qui nous révèle l’origine étymologique de nos mots, ...

D’ autres langues ont fait peau neuve, comme l’espagnol, le portugais, le norvégien, le danois, l’ allemand, le russe, le néerlandais: ils écrivent fotografie, farmacie et sigaret ... comme ils les prononcent.  Je ne discuterai pas ce charme désuet de notre façon d’ écrire, je veux seulement attirer l’ attention sur les difficultés des enfants et sur leurs performances assez déplorables.”

 

Guion Jean, Nos enfants et l’orthographe, Parents et enfants, Le Centurion, Paris, p.30

 

... le nombre d’ exceptions est parfois presque aussi important que le nombre de mots qui suivent la règle.  Voici les résultats:

- mots commençant par al- et all-:       87 % d’ exceptions.

-                                        ac- et acc-     32 

-                                        an- et ann-    32 

                                         ap- et app-    72

                                         at- et att-       37

                                         ar- et arr-      92

 

19:09 Écrit par justitia & veritas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.